Présentation

Fermer Section

Activités
Voyage en Alsace

La S.E.A a organisé les 17 et 18 septembre 2018 un voyage en Alsace auquel était conviée la S.M.L.H, pour plus d'informations sur ces journées, cliquez sur ce lien

Légionnaires d hier

fermer Généralités

fermer Nés au 18eme siècle

Un peu d'Histoire
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Comité Dombes - Côtière de l Ain - Cinquantenaire de l' U.N.P

Pour célébrer le cinquantenaire de la création de l'Union Nationale des Parachutistes, le 29 septembre 2013,  la section UNP 010 AIN a organisé une cérémonie à Saint Vulbas.

drapeau parachutistes 29 09 2013 005.jpg drapeau parachutistes 29 09 2013 007.jpg


Après une messe célébrée par le Père LAUBEPIN, et malgré une météo peu clémente, c'est avec courage et dignité que nos amis parachutistes ont défilé dans la ville pour se rendre au monument aux morts.

drapeau parachutistes 29 09 2013 013.jpg


Madame Michèle VIANES (en ce jour de saint Michel !) , légionnaire du comité de Miribel-Trévoux  est devenue la marraine du nouveau drapeau. Le Lieutenant -Colonel Bernard LOREILLE du même comité était le parrain.

drapeau parachutistes 29 09 2013 024.jpg P1110170.jpg


Le nouveau drapeau a été béni, et une gerbe a été déposée.

drapeau parachutistes 29 09 2013 036.jpg

Le président Gilles MARAND a fait son allocution en rendant hommage aux parachutistes et aux soldats morts pour la France.

 

drapeau parachutistes 29 09 2013 033.jpg

Allocution au Monument aux Morts

Certes nous sommes réunis ce jour pour fêter la Saint Michel, mais aussi pour rendre hommage aux militaires français morts pour la France, au service de la France, de toutes les guerres, de toutes les armes et de toutes les générations.

En 1948 à Hanoï, nos aïeux ont choisi comme patron pour les Parachutistes celui qui est décrit comme le Chef des armées célestes, défenseur des droits de Dieu, Saint Michel. Depuis cette date,  la tradition perdure et ne dois jamais s’éteindre.

Depuis leur création en 1944, les parachutistes ont payé un lourd tribut, pendant la bataille pour la libération de la France, en Indochine, à Suez, en Algérie, au Zaïre, au Liban et plus récemment au Mali ou en Afghanistan. Certains d’entre nous, ici présents, ont participé à ces engagements. Nous devons être fiers et reconnaissants de ce qu’on fait nos anciens et de ce qu’accomplissent ceux actuellement sous l’uniforme.

La France n’est pas en guerre mais nos soldats, des professionnels, sont aujourd’hui encore engagés sur de nombreux théâtres d’opérations extérieures. C’est vers eux que vont nos pensées mais aussi vers les blessés trop souvent oubliés et les familles de ceux ayant perdu la vie au nom de la France. Pensons également aux  femmes et aux hommes des services de santé et du Régiment Médical de La Valbonne en particulier qui, on ne le dit pas assez, sont projetés partout dans le monde, la où il y a des soldats français. 

Chacun le sait, nos forces armées sont dans la tourmente de la nouvelle Loi de programmation militaire, le budget global de la défense reste le même mais les clés de répartitions changent, des régiments vont être dissous, un régiment parachutiste pourrait disparaitre, les effectifs vont baisser…..et pourtant les missions imparties aux forces armées seront à assurer. Saluons une fois encore le travail d’adaptation et le professionnalisme de nos militaires des armées de terre, de l’air et de la marine nationale.

Camarades parachutistes, vous qui portez cet insigne sur la poitrine, quelles que soient les circonstances ou les aléas de la vie, portez haut et défendez les valeurs de notre France, ne baissez jamais ni la tête ni les bras.

Soyez fiers de votre passé

Soyez fidèles à votre idéal

Soyez fiers de votre béret

Et par Saint Michel !



C'est dans la grande salle du  Centre International  de Rencontres (C.I.R.)  que le président Gilles MARAND, madame Michèle VIANES et monsieur le maire Marcel JACQUIN ont prononcé leur allocution.

drapeau parachutistes 29 09 2013 063.jpg drapeau parachutistes 29 09 2013 066.jpg

Allocution au CIR

Notre  fierté est grande de constater que toutes les armes sont représentées ici, que ce    soit l’armée de terre, la gendarmerie Nationale, l’armée de l’air ou la Marine nationale  mais aussi que les associations patriotiques du département sont venues en masse. Mesdames, Messieurs, vous nous avez fait l’honneur de répondre présent à cette Saint Michel et au nom de tous les membres de notre section départementale, je vous en remercie.

●Notre association est en bonne santé et les effectifs augmentent régulièrement même si certains inexorablement s’en vont rejoindre Saint Michel, nous avons encore perdu des camarades ‘’historiques’’ cette année ; André DONIN et Guy JOMARD. Au delà de notre département, en 2013, 131 membres de l’UNP ont fait le dernier saut.

Je vous demande de respecter une minute de silence à leur mémoire.

Merci

2013 sera un bon cru pour notre section, de nouveaux membres nous ont rejoint, André MILLARD, Paul BILLON, Patrick ROLAND, David GIOVE, René RIGAUD, Denise BOZONNET et, récemment, deux officiers supérieurs en retraite, le Lieutenant Colonel Bernard LOREILLE et le Lieutenant Colonel Daniel CLEMENT.

Bienvenue à vous tous et merci de nous accorder votre confiance.

●Nous sommes beaucoup invités, sollicités, dans tout le département et au-delà et il est parfois bien difficile malgré notre volonté d’assurer partout, surtout quand il y a plusieurs cérémonies le même jour, mais nous faisons le maximum pour ne décevoir personne. Nous étions cette année trente à Pau pour fêter le cinquantenaire de l’UNP et une délégation sera aussi à Paris avec le drapeau le 5 octobre pour la Saint Michel nationale pour participer avec les paras venus de toute la France aux cérémonies aux Invalides et au mythique défilé sur les Champs Elysées.

Ces résultats, cette reconnaissance, ne sont pas dus au hasard, c’est le fruit du travail permanent accompli par le Conseil d’Administration. Je voudrais ici remercier particulièrement Roger BRINGUIER, Jean André CHATARD, Robert CHARRON, Christian DELORD, Bernard LACOTE, Claude MOJAK et Yves OLIVERI pour leur implication.

On parle toujours du Président d’une association mais sans une équipe soudée et volontaire, un Président n’est rien.

Alors merci Messieurs les Administrateurs

●L’Union Nationale des Parachutistes a été créée il y a cinquante ans pour fédérer en France les brevetés parachutistes militaires mais la porte est aussi ouverte à ceux qui n’ont pas eu ‘’la chance’’ de sauter des avions en marche, ceux de plus en plus nombreux qui adhérent à l’UNP comme membres amis.  Mais pourquoi donc ? Parce que le Para est beau (c’est souvent vrai que le para a de la gueule), parce que le Para véhicule une image de guerrier viril, sportif et bagarreur prêt à tout (ce n’est pas faut mais il faut se dire en ce qui concerne la plupart d’entre nous ici que c’était….avant), parce que la couleur du béret leur plait (les jaloux nous appellent les fraises des bois, les admiratifs les Bigeard Boys) ou plus simplement parce qu’ils ont plaisir à se retrouver dans une ambiance chaleureuse, conviviale, avec un vrai esprit de corps et dans l’amour de la France? Je vous laisse juge.

Parmi ceux–ci je voudrais mettre à l’honneur 3 de nos membres amis qui sont également porte-drapeau d’autres associations patriotiques, ils sont de toutes les cérémonies et bien sûr de nos ‘’troisièmes mi-temps’’, j’ai nommé Denise BOZONET, Roger RIGAUD et Emile CAPALDI.

Merci à vous

●Un immense merci également à tous les obscurs et les sans grades, ceux dont on ne parle jamais, qui font l’effort de venir ‘’montrer le béret’’ par tous les temps et constituer les rangs dans les nombreuses commémorations où nous sommes présents, ils se reconnaitront.

Au nom du monde parachutiste, merci

●Enfin je n’oublierais pas la Municipalité de Saint Vulbas et son Maire Marcel JACQUIN pour leur fidélité ancienne aux Paras et pour l’aide précieuse qu’ils nous accordent.

Monsieur le Maire merci.

Ceci dit, Marcel, nous ne désespéreront pas de pouvoir te mettre un jour un pépin sur le dos,  pour tu sache ce que c’est que de descendre la grande marche !

Monsieur Marcel JACQUIN, en reconnaissance de votre soutien et de votre attachement à nos valeurs, nous vous décernons la qualité de Membre d’Honneur de notre section départementale de l’Union Nationale des Parachutistes.

●Je terminerai en rappelant le formidable mouvement de solidarité représenté par la Fédération d’Entraide Parachutiste Militaire à laquelle nous contribuons. L’Entraide qui ne l’oublions pas fonctionne sans aucune subvention mais uniquement avec les dons volontaires de militaires d’active et des membres des associations d’anciens parachutistes aura secouru encore en 2012 de nombreux anciens dans le besoin, aidé des parachutistes blessés et soutenu des familles de parachutistes tués. Ce sont près de 300 000 € qui ont été récoltés en 2012 et redistribués, capital constitué de milliers de dons souvent de 20 à 30 €. Au nom du Général ZAMMIT, Président National de l’Entraide, merci à tous ceux qui ont permis par leurs dons d’aider d’autres dans la peine et le besoin.

 

●Il ne vous a pas échappé que j’ai dit de nombreuses fois merci, ce n’est pas de la flagornerie de ma part. Ce simple mot de six lettres est très facile à prononcer et n’occasionne aucune dépense. Il ne faut pas hésiter à l’utiliser souvent, au minimum chaque fois que l’on veut montrer sincèrement sa reconnaissance à un autre et il y a de nombreuses occasions de le faire, aussi bien dans la vie quotidienne que dans la vie associative.

Merci…………….de votre attention

 

Je laisse maintenant la parole à Mme VIANES……..

drapeau parachutistes 29 09 2013 062.jpg

Allocution de Madame Michèle VIANES

Monsieur le Maire,

Mesdames et Messieurs les officiers,

Monsieur le Président Gilles Marand,

Madame et Messieurs les porte-drapeaux,

Mesdames et Messieurs,

 

Lorsque le colonel Dutel, mon collègue légionnaire, président du comité de la Dombes de la Légion d’honneur, m’a demandé d’accompagner la présentation de votre drapeau, je l’ai ressenti comme une mission et un honneur impératifs, pour 3 raisons principales, chacune relevant seule de la plus haute exigence.

1ère raison, membre de la cohorte de la LH à titre civil, je devais remplir cette belle mission auprès de votre Union. Notre société de la légion d’Honneur, présidée par le Général d’Armée Hervé GobillIard, est engagée plus que jamais pour l’unité de Nation et les principes de notre République. Je sais que ces principes sont plus que jamais nécessaires à notre patrie.

Les combattants de nos armées, actifs, réservistes ou anciens méritent l’entier respect et la pleine compréhension, de la nation, de l’ensemble de ses citoyens, hommes et femmes, de tous âges, origines, références et conditions. Ce n’est pas une formule convenue, mais une nécessité. La fin de la conscription, due sans doute à des nécessités de technicité et d’organisations, la nature nouvelle des menaces extérieures ou intérieures, ne doivent pas désarmer l’esprit de défense. Et l’esprit de défense doit être partagé par le plus grand nombre, idéalement par tous. Nos armées en sont la forme la plus dense et la plus exigeante, mais la sauvegarde de notre souveraineté, à bien d’autres formes, culturelles, économiques, industrielles, énergétiques (on le sait ici dans la plaine de l’Ain !)

2ème raison Votre Union rend hommage à la mémoire du caporal-chef Vincent Carrara, tué il y a 20 ans dans l’attentat dit du « drakkar », au Proche-Orient. Il y a moins de 6 mois vous appreniez la mort au Mali du brigadier-chef Wilfried Pingaud.

L’un comme l’autre ont été victimes des formes actuelles de terrorisme, de cette guerre asymétrique où les femmes sont également trop souvent le champ de bataille et où il est si difficile de les associer à la résolution des conflits et à la reconstruction post-conflits.

Vous-même, vos camarades en opérations extérieures, vous vous êtes trouvés face à des menées fanatiques, terroristes, sans honneur ni patrie et sans règles.

Chaque jour rappelle à notre nation et à ses citoyens, la nécessité et les risques de vos missions. Il y a quelques jours Dagneux commémorait les 21 fusillés de la prairie et ici même à Saint Vulbas on célébrait les parachutages d’il y a 70 ans, Des passeurs de la pleine lune

3è raison la République m’a remis les insignes de la Légion d’Honneur pour l’action collective de l’Association que je préside, Regards de Femmes, ONG reconnue auprès du CES de l’ONU, qui rassemble des femmes et des hommes et agit en France comme sur des « théâtres » extérieurs avec aussi pour drapeau, la francophonie.

En France et dans l’Ain, je citerai simplement notre action pour inciter les femmes rurales à être conseillères municipales

Nos « OPEX », si j’ose dire, : l’implication des ONG dans les résolutions femmes, paix et sécurité et notre engagement pour faire valoir le droit des femmes à déclarer la naissance de leurs enfants afin que tous aient un état-civil.  1 enfant sur 2 dans le monde n’est pas déclaré à la naissance (60 millions par an). Je vous invite toutes et tous au colloque que nous organisons sur cette question le 12 octobre à Bourg en Bresse.

Nous savons que ce drapeau, ces 3 couleurs, ce rassemblement porte et symbolise toutes ces formes d’affirmation pour notre pays, d’abord militaire mais aussi civiles.

Permettez-moi, pour conclure, Monsieur le Président,  de vous offrir l’élément clé de notre dispositif, les « 10 mots qui font la France, comprendre la citoyenneté pour vivre ensemble dans la République ».



Marraine et Parrain se sont vus remettre leur diplôme.

drapeau parachutistes 29 09 2013 067.jpg



Après le verre de l'Amitié offert par la municipalité, un repas musical en toute décontraction a clôturé cette journée riche en émotions et symboles.

drapeau parachutistes 29 09 2013 069.jpg

Pour voir d'autres photos de cette manifestation, cliquez sur ce lien

Vous pouvez aussi voir cette cérémonie sur le site de l'U.N.P en cliquant sur ce lien


Date de création : 03/10/2013 @ 18:54
Dernière modification : 10/10/2013 @ 09:39
Catégorie : Comité Dombes - Côtière de l Ain

Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article


Réaction n°1 

par blanchard le 09/10/2013 @ 18:42

Merci Michel pour cet excellent article très complet qui reproduit les allocutions du pdt Gilles Martinand et de Michèle Vianet, pdte de "Regard de femmes" et en a profité pour faire valoir adroitement leur droit sans froisser ce monde d'hommes. Son allocution montre qu'elle est bien au courant de l'actualité et bien consciente des problèmes actuels dans le monde et en France.
Pourrais-tu ajouter la date de la célébration du 50tenaire de l'UNP ?
Dimanche 29 septembre, jour de la St Michel sans doute.
Bien cordialement. GB

Calendrier
Carnet
Recherche



Webmaster - Infos
Connexion...
 Liste des membres Membres : 26

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 2

Total visites Total visites: 248323  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 72

Le 21/02/2018 @ 22:50

^ Haut ^